Tibor ŐRSI

Tibor ŐRSI, Analyse lexicologique des mots croisés français > 93

 

Il existe quelques ouvrages qui nous permettent d'entrer dans le monde peu connu des mots croisés français. Ces petits guides amusants écrits par des auteurs de mots croisés s'adressent au grand public. Ils donnent des exemples de définitions sans essayer d'en exposer le système d'une manière exhaustive. Et très peu de linguistes, semble-t-il, se sont intéressés à la question. Pour notre part, un seul nous est connu. C'est A. J. Greimas dans son essai L'écriture cruciverbiste.

L'auteur de cette étude d'approche sémiotique se donne pour tâche de « supprimer la distance entre la définition et la dénomination dans la communication cruciverbiste » [...] « en décrivant les procédures de manipulations » que cela nécessite.

Notre intention est beaucoup moins ambitieuse. La présente étude porte sur l'examen systématique de 53 problèmes de mots croisés traditionnels qui figuraient dans le numéro 92 d'ARCANE. La couverture dit que « cette revue est du niveau de difficulté 6 étoiles. Cela signifie que les mots croisés que Sport Cérébral vous propose sont réservés à l'élite des cruciverbistes ».

Nous allons tenter de démonter les procédés lexicologiques et surtout l'utilisation méthodique de la polysémie dont se servent les « mots-croisistes » pour chiffrer les définitions. Nous avons choisi un dictionnaire unilingue traditionnel, la dernière édition du Nouveau Petit Robert, où le terme polysémie couvre un emploi assez large, contrairement aux dictionnaires dits « structuraux ».

 

Pour lire la suite de cet article veuillez consulter le pdf ci-dessous.

PDF download: